27 août 2010

Tragique fait divers

1044883_100826ddm754_150x113 Hier une jeune maman de 34 ans a défenestré son bébé de 2 semaines.

Ce terrible drame m'a profondément émue ce matin.
Tellement émue que j'en avais les larmes aux yeux.
Certainement parce que je suis moi-même une jeune maman depuis peu...

Dépression post-partum?

On parle souvent du fameux baby blues qui saisit de nombreuses mamans peu après l'accouchement. Chute des hormones, fatigue etc... sont évoqués pour expliquer ce phénomène qui, normalement, ne se prolonge pas dans le temps.

J'ai moi-même ressenti ce coup de blues.
Larmes, larmes et re-larmes, dès la sortie de la maternité et ce pendant une bonne semaine.
Je pleurais sans vraiment savoir pourquoi.
Je pleurais n'importe où.

Je suis allée chez Darty le lendemain de ma sortie de la maternité car je voulais acheter une nouvelle balance (l'autre n'avait pas supporté que je me pèse 15 fois par jour 9 mois durant!).
Et là, devant la caissière, première grosse crise de larmes.
Je me rappelle encore de sa tronche dubitative devant mon état. Avec ma balance dans la main, elle devait se dire que je déprimais avec tous mes kilos...

En fait, en y repensant, et je parle de mon expérience, je crois que j'ai ressenti un énorme vide après l'accouchement.
Vide parce-que fatiguée.
Vide parce-que plus de gros ballon. Et je me suis souvent surprise à penser qu'il me manquait ce gros ventre.
Vide parce-que toute l'excès d'attention et de "chouchoutage" reçu pendant la grossesse stoppe net  avec l'accouchement!
Et finalement, ce vide est assez difficile à gérer psychologiquement.

Pendant toute la grossesse on nous prépare à donner la vie mais pas à gérer cette vie à laquelle on donne naissance.
Du statut de femme enceinte à celui de maman, le gouffre est énorme.
La femme enceinte est surmédicalisée, sur-protégée. La jeune maman non! Plus besoin! Seul le bébé nécessite de l'attention.

On nous rabâche les oreilles avec le FAMEUX instinct maternel! Mais à lui seul (et si il existe mais là c'est un autre débat) l'instinct maternel n'aide pas la jeune maman à faire face à tous les problèmes. D'autant que les difficultés psychologiques ne sont pas les plus simples à repérer.

Pour ma part, et ce malgré l'action des PMI et autres structures, je regrette qu'il n'y ait pas des cours de préparation à être maman comme il y a les cours de préparation à l'accouchement.

Au fond, au moment de l'accouchement naît un enfant mais aussi une maman qui, comme son nourrisson, a tout à apprendre.

Posté par one mother show à 12:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


Commentaires sur Tragique fait divers

Nouveau commentaire